2017-03-28
Une conférence sur «Le multiculturalisme et le dialogue interculturel: modèles azerbaïdjanais et suisses» a été organisée à Berne

Le 28 mars 2017, l’Ambassade de la République d’Azerbaïdjan en Confédération Suisse et l’Association « Maison des religions- dialogue des cultures » ont organisé une conférence intitulée « Le multiculturalisme et le dialogue interculturel : les modèles azerbaïdjanais et suisse » à Berne. La délégation d’Azerbaïdjan dirigée par M.Sayyad Salahli, premier adjoint au chef du Comité d’Etat sur les affaires des organisations religieuses a pris part dans cette conférence.

Dans son discours de bienvenue, l'ambassadeur Akram Zeynalli a déclaré que l'Azerbaïdjan fut reconnu depuis des siècles comme un point de passage de différentes religions et cultures et comme un pays où les peuples de différent d'origine ethnique et confession coexistaient en paix, en harmonie et en compréhension mutuelle. Soulignant le multiculturalisme comme un mode de vie inaliénable du peuple azerbaïdjanais, l'ambassadeur a attiré l'attention sur le fait que l’année de 2016 a été déclarée « Année de multiculturalisme » et l’année de 2017 en tant que « l’Année de la solidarité islamique » par décrets respectifs du président azerbaïdjanais. En parlant davantage de l'environnement multiculturel et du dialogue interreligieux dominant en Azerbaïdjan, l'Ambassadeur a exprimé sa gratitude à l'Association "Maison des Religions - Dialogue des Cultures" et à la délégation azerbaïdjanaise pour l'organisation de cette conférence.

Dans son rapport M. Sayyad Salahli a fourni une information détaillée sur la politique de l'État à l'égard de diverses communautés religieuses, de riches valeurs ethnoculturelles formées historiquement en Azerbaïdjan et le modèle azerbaïdjanais de coexistence pacifique de différentes communautés religieuses.

Le président de l'Association «Maison des religions - Dialogue des cultures» Mme Gerda Hauck a donné un aperçu général sur le multiculturalisme et les affaires interreligieuses en Suisse et son cadre juridique. Elle a dit que la gestion des relations entre l'État et les religions est conférée aux cantons et qu’il existe des différences entre les cantons dans ce domaine.

M.Rashad Ilyasov, chef du Département d'analyse du Centre International de multiculturalisme de Bakou, a parlé du travail accompli par le Centre aux niveaux national et international, ainsi que de ses activités positives depuis sa création. Il a ajouté que les conférences sur le modèle multiculturel azerbaïdjanais avaient été incluses dans les programmes de 15 universités étrangères, y compris l'Université de Fribourg.

M.Milikh Yevdayev, président de la Communauté des juifs montagneux d'Azerbaïdjan, a parlé de l'histoire des juifs en Azerbaïdjan, de leurs installations et activités en Azerbaïdjan ainsi que du soutien apporté par l'État aux communautés juives.

M.Simran Hasanov, chef du cabinet de l’Office des musulmans du Caucase, a informé que bien que 95% des personnes pieuses en Azerbaïdjan soient musulmanes, des représentants de toutes les confessions et religions y vivaient ensemble depuis des siècles dans la paix et le respect mutuel. Il a également parlé du rôle de la communauté musulmane dans la préservation de ce modèle de multiculturalisme.

Enfin, l'Ambassadeur de Bulgarie en Suisse Mme Meglena Plugtschieva-Alexandrova a pris la parole pour exprimer sa plus profonde gratitude à la Première Dame d'Azerbaïdjan Mme Mehriban Aliyeva qui, en tant que Présidente de la Fondation Heydar Aliyev, a soutenu la restauration de la Réserve de musée d'architecture Trapezitsa à Veliko Tarnovo, en Bulgarie. Elle a dit que le peuple bulgare a grandement apprécié ce noble acte.

Le documentaire "Azerbaïdjan – terre de Tolérance" a été projeté lors de la conférence et apprécié par le public.

À la suite des interventions, les participants comprenant diverses communautés religieuses, des représentants du corps diplomatique, des journalistes et chercheurs universitaires ont pris part aux discussions lors de la séance de questions et réponses.

À la fin de la conférence, une exposition sur les spécificités des relations entre l'état et la religion en Azerbaïdjan, ainsi que des spécialités culinaires d’Azerbaïdjan ont été présentées au public.

bakushop_1