2017-05-25
A l’occasion de la Journée de la République et le 25ème anniversaires de l’établissement des relations diplomatiques entre l’Azerbaïdjan et la Suisse une réception officielle a été organisée à Berne.

L’Ambassade de la République d’Azerbaïdjan auprès de la Confédération Suisse a organisé une réception officielle à Berne à l’occasion de la Journée de la République et le 25ème anniversaires de l’établissement des relations diplomatiques entre l’Azerbaïdjan et la Suisse. Plus de 300 invités, parmi lesquels les représentants des autorités fédérales et cantonales suisses et du corps diplomatique accrédité à Berne, ainsi que les membres du milieu universitaire, les hommes d'affaires et la communauté azerbaïdjanaise, ont participé à la réception.

Dans son discours l'Ambassadeur Akram Zeynalli a parlé de la République démocratique d'Azerbaïdjan, la première république de l'Orient musulman, qui, bien que de courte durée de son existence, a réussi à mener des réformes politiques et économiques profondes et introduit le droit de vote aux bien avant de nombreux pays européens. Il a souligné qu’actuelle République d’ Azerbaïdjan, après avoir regagné son indépendance en 1991 en tant que successeur de la République Démocratique d’ Azerbaïdjan, a dû faire face à l'agression de l'Arménie voisine, qui occupait une partie de ses territoires. Malgré cette agression aggravée par les troubles politiques, les difficultés économiques et les problèmes humanitaires, le pays a réussi à préserver son indépendance et renforcer la stabilité politique et économique grâce à une subtile politique intérieure et étrangère menée par Heydar Aliyev, leader national de l'Azerbaïdjan. Et grâce à la politique effective et leadership efficace de son successeur Ilham Aliyev, président actuel de l’Azerbaïdjan, a aidé l'Azerbaïdjan à devenir un pays moteur de la région et acteur fiable sur la scène internationale.

En parlant des relations bilatérales entre l’Azerbaïdjan et la Suisse l’Ambassadeur les a caractérisé comme le partenarait fondé sur l’amitié, le respect et la confiance mutuelle. Il a souligné a fait un dialogue politique de haut niveau mis en place entre les deux pays sert de base pour le développement de la coopération bilatérale dans divers domaines. La tenue de 16 réunions bilatérales entre les présidents de deux pays au cours de dernières années est illustre bien le dégré de ce dialogue. Ce dialogue politique intensif a contribué à l’approfondissement des liens bilatéraux et l’élargissement des partenariats économiques.

Se référant au conflit du Haut Karabakh entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, l’Ambassadeur a salué les éfforts déployés par la Suisse pour la résolution de ce conflit et l’a félicité pour l’accueil de la réunion des présidents d’Azerbaïdjan et d’Arménie. Il a exprimé son éspoir que dans le cadre des principes du droit international l’intégrité térritorial de l’Azerbaïdjan serait retablie bientôt.

Le représentant de la partie suisse, M.Filippo Lombardi, chef du groupe d’amitié Suisse-Azerbaïdjan au Parlement Suisse, dans son discours, a souligné que la Suisse considère l’Azerbaïdjan comme un pays ami, avec lequel elle a beaucoup de choses en commun. Il a déclaré que la Suisse est intéressé par le développement de l’Azerbaïdjan et de retablissement de la paix et de la stabilité dans la région. Il a assuré qu'il n’épargnerait plus ses efforts personnels pour contribuer à cette fin dans le cadre de la dimension parlementaire de diverses organisations internationales auxquelles il est membre. Il a dit que les coprésidents du Groupe de Minsk de l'OSCE ont été confrontés au conflit depuis longtemps, et maintenant il est temps de donner des résultats. En même temps, il est du devoir non seulement du Groupe de Minsk, mais de la communauté internationale entière, y compris la Suisse de contribuer au processus de règlement.

 

A la réception des vidéos sur l’Azerbaïdjan, ainsi que les spécialités de la cuisine azerbaïdjanaise ont été présentés au participant.

bakushop_1